Greffe de cheveux à Lyon


Parce que la chevelure joue un rôle important sur l’harmonie du visage, nos médecins se sont spécialisés sur les problèmes capillaires. Nos médecins experts analysent l’ampleur de la perte de cheveux, la récurrence, recherchent les causes et vous proposent les solutions adaptées à votre situation.

La greffe capillaire dans le traitement de la calvitie

L’alopécie peut toucher les hommes comme les femmes au cours de leur vie. Au cours de ces dernières années, les actes de médecines esthétiques pour traiter cette perte de cheveux se sont démocratisés.

Les causes de l’alopécie

Avant d’envisager une greffe de cheveux, il convient de faire un bilan diagnostique avec un médecin spécialisé. En effet, les causes de l’alopécie sont nombreuses et les traitements proposés peuvent être très différents.

Classiquement, l’alopécie androgénique est la première indication de la greffe capillaire. Lie à une sensibilité aux androgènes, elle peut toucher les hommes, mais également les femmes. L’échelle d’Hamilton chez l’homme et de Ludwig chez la femme nous permettre d’apprécier la sévérité de la perte de cheveux et de déterminer les meilleurs candidats à la greffe capillaire.

D’autres causes peuvent expliquer la chute de cheveux et nécessiter des traitements particuliers sans passer par la greffe de cheveux. Nos médecins spécialistes sont là pour répondre à vos questions

Les différents stades de la perte de cheveux chez l’homme

=

Stade 1

Creusement très léger des golfes temporaux, aucun signe visible de calvitie.

=

Stade 2

Recul des golfes temporaux, la densité des cheveux commence à faiblir au niveau frontal et temporal.

=

Stade 3

Creusement plus profond des golfes temporaux et frontaux. Apparition de la tonsure.

=

Stade 4

 La chute des cheveux devient importante au niveau du front et des tempes. Alopécie sévère au niveau de la tonsure.

=

Stade 5

Amplification de la calvitie sur les différentes zones du crâne. Confluence entre la zone antérieure et postérieure.

=

Stade 6

Alopécie qui s’étend derrière la tonsure.

=

Stade 7

Dégarnissement total à l’arrière de la tête et au milieu ainsi qu’au niveau frontal et temporal. Il ne reste que la couronne basse sur la surface du crâne.

Les différents stades de la perte de cheveux chez la femme

=

Stade 1

Éclaircissement progressif au sommet du cuir chevelu.

=

Stade 2

La raréfaction s’intensifie au niveau de la raie médiane et la chute de cheveux s’accentue sur le sommet du crâne.

=

Stade 3

La raie médiane est nettement clairsemée, il n’y a presque plus de cheveux dans cette zone et la ligne frontale recule légèrement.


Le Déroulement de la greffe capillaire

Pour combler ce manque de cheveux, une intervention non invasive est réalisée sous anesthésie locale. La technique FUE (follicular unit extraction) est une technique moderne qui a permis de démocratiser la greffe de cheveux, permettant des suites simples et un résultat rapide. Au cours de cette intervention, des follicules pileux sont prélevés au niveau d’une zone dites donneuse, puis greffés dans la zone alopéciée. Il s’agit de la technique la plus utilisée aujourd’hui. Les cheveux greffés ont la particularité de ne pas être sensible aux hormones sexuelles, le traitement est donc définitif !

La zone donneuse est située au niveau occipital et temporal. Les greffons sont soigneusement prélevés un par un, ce qui permet de ne pas laisser de cicatrice. Cette technique demande de la minutie et de la concentration. L’intervention peut durer jusqu’à 8 h en fonction de la superficie de la zone à combler. La zone à greffer est délimitée avec le patient pour faire une ligne la plus naturelle possible.

Les suites de l’intervention

De très légère douleur ainsi qu’un œdème de la zone greffée peuvent apparaître dans les jours qui suivent l’intervention.
Après 2 jours, un premier shampoing peut être fait.
Après une dizaine de jours, les croûtes tombent, emportant une partie des cheveux greffés ! Pas d’inquiétude, ces derniers vont repousser dans les mois qui suivent l’intervention.

Des rendez-vous de contrôle sont programmés pour assurer le suivi et répondre à toutes vos questions.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour bénéficier d’une consultation où toutes les informations vous seront apportées.

La greffe de barbe

Les techniques FUE et DHI utilisées par nos médecins pour la réalisation de greffe capillaire sont également efficaces pour la greffe de barbe. Vous souhaitez combler certaines zones de votre visage ? Augmenter la densité pileuse de votre barbe ? Obtenez plus d’informations sur notre page dédiée à la greffe de barbe.

Prendre rendez-vous

Foire aux questions : Greffe capillaire

Quel est le taux de réussite d’une greffe de cheveux ?

La greffe de cheveux a un taux très élevé de réussite avoisinant les 100 %. Le taux de rejet est nul. Cependant, il faut que le patient suive méticuleusement les recommandations du médecin et qu’il
évite de fumer surtout les deux semaines suivant son intervention.

Quel est le temps de cicatrisation d’une greffe de cheveux ?

Il faut en moyenne un mois pour la zone donneuse et trois mois pour la zone receveuse.

Qu’est-ce que le capital de greffons ?

Le capital de greffons désigne le nombre total de follicules disponibles pour effectuer une greffe de cheveux. Ces follicules sont prélevés par le médecin dans les zones postérieures et postero-latérales du cuir chevelu qui ne sont pas touchées par l’alopécie. Il y a en moyenne 15 000 follicules, soit environ 32 000 cheveux dans ces zones. Néanmoins, pour garder une certaine harmonie, nous prélevons jusqu’à 4 000 follicules (6 000 cheveux) pour effectuer la greffe.

Combien de séances faut-il pour retrouver une densité satisfaisante ?

Il faut généralement entre une à deux séances en fonction du stade d’évolution de l’alopécie. Mais celle-ci peut encore évoluer au fil des ans. Ainsi, il peut être nécessaire de faire une nouvelle greffe quelques années plus tard.

Peut-il avoir un risque d'infection suite à une greffe de cheveux ?

L’opération se déroule selon les normes de bloc opératoire. L’équipe médicale utilise des instruments chirurgicaux à usage unique ou bien stérile. De ce fait, le risque d’infection ou de contamination est très limité.

Combien de cheveux perdons-nous tous les jours ?

En moyenne, on perd 80 cheveux par jour. Cette perte est tout à fait normale.

Peut-on voir que j'ai réalisé une greffe de cheveux ?

Les trois premières semaines, des croûtes seront visibles, mais une fois celles-ci tombées, il sera impossible de savoir si vous avez réalisé une greffe capillaire.

Peut-on se faire greffer les cheveux d'une autre personne ?

Même si cet individu fait partie de votre famille, il n’est pas possible de greffer des cheveux d’une tierce personne. Votre organisme ne supportera pas la présence de greffons qui ne sont pas les vôtres. Il pensera qu’il s’agit d’un corps étranger et il rejettera la greffe.

Combien de temps dure une greffe capillaire ?

La durée des opérations de greffe de cheveux peut varier en fonction du nombre de greffons prélevés. Mais en moyenne une
intervention comme celle-ci dure entre 6 et 8 heures.

Est-ce douloureux ?

L’intervention se déroule sous anesthésie locale. Seules les piqûres d’anesthésie sont ressenties. Les injections de xylocaine sont faites en couronne autour de la zone donneuse et de la zone receveuse. Un système refroidissant est posé au contact de la peau et permet de diminuer la douleur liée à ces piqûres.

Quand puis-je reprendre le travail ?

Dès le lendemain pour un travail sédentaire et après deux semaines pour un travail physique, sur un chantier par exemple.

Contacter l'équipe médicale par mail

Adresse : 11 Rue Dumont d'Urville, 69004 Lyon

Tel : 04 78 08 93 63