Greffe de barbe à Lyon

Comment se déroule une greffe de barbe ?


Indiquée aux hommes imberbes ou à ceux qui souhaitent couvrir une cicatrice, la greffe de barbe est l’une des interventions les plus maîtrisées au centre médical des Canuts à Lyon. Vous pouvez compter sur les médecins spécialistes dans ce domaine et qui opèrent dans notre centre pour obtenir la densité de barbe dont vous rêvez et combler les zones que vous souhaitez.

Greffe de barbe : quelle est la meilleure technique ?

En ce qui concerne la greffe de barbe, les techniques utilisées par nos médecins esthétique sont globalement très similaires à celles utilisées pour les greffes capillaires.
Voici malgré tout quelques explications pour mieux appréhender l’intervention.

Le principe de la technique FUE

De plus en plus utilisée dans la greffe de barbe, la technique FUE ou Follicular Unit Extraction vise à densifier la pilosité dans la zone des joues, du menton et de la lèvre supérieure. En effet, il s’agit de la même technique que la greffe de cheveux sauf que dans le cas de la barbe, les médecins utilisent moins de greffons pour compléter la pilosité du visage.

Au centre médical les Canuts à Lyon, cette technique phare est parfaitement maîtrisée par nos médecins. Ce sont des experts qui procèdent à l’extraction des greffons, un à un, à partir de la zone donneuse à l’aide d’un punch. Suite à un tri scrupuleux, ils déterminent les greffons à un où deux cheveux pour les réimplanter. Ainsi, vous obtenez un effet naturel.

Le principe de la technique DHI

La réalisation du micro-greffe de barbe au centre des canuts est également proposée avec la technique DHI. Il s’agit d’une méthode selon laquelle les greffons qui serviront à densifier la barbe sont directement implantés sur la zone à greffer, à l’aide d’un applicateur Choï.

Pour la réalisation de la greffe, quelle que soit la technique favorisée, les médecins divisent la surface du visage en différentes zones sur lesquelles ils répartissent les greffons sélectionnés. Afin de créer une bonne densité, ces derniers sont placés au centre de la barbe et de la moustache.

Les conditions d’intervention lors d’une greffe de barbe

Au centre médical les Canuts à Lyon, les médecins respectent un protocole strict pour chaque type d’intervention. C’est d’ailleurs le cas de la greffe de barbe, que ce soit avec la technique FUE ou DHI. Du début à la fin de l’opération, nos spécialistes suivent un processus bien déterminé.

Avant la greffe

L’un de nos praticiens reçoit le patient au centre médical des Canuts pour une consultation préparatoire. Ainsi, les médecins peuvent établir leur diagnostic suite au bilan capillaire réalisé, afin de définir la technique à privilégier. Par ailleurs, le patient pourra nous exprimer ses besoins esthétiques, ses attentes, ainsi que toutes ses interrogations concernant la greffe de barbe et sa réalisation.

Dans la semaine qui précède l’intervention, voici les recommandations que nous pouvons vous faire :

  • Limitez votre consommation de tabac et d’alcool.
  • Cessez de prendre de l’aspirine et/ou des vitamines.
  • Arrêtez le Minoxidil 7 jours avant l’intervention

Pendant la greffe

  • Experts de la technique FUE, nos médecins procèdent au rasage complet de la barbe. L’extraction des greffons au niveau de la zone donneuse est effectuée sous anesthésie locale. Les greffons sont triés par nombre de cheveux et implantés dans les zones à couvrir préalablement établies.

 

  • En ce qui concerne la réalisation de la greffe avec la technique DHI, les conditions sont les mêmes. La seule différence est que les greffons sont directement implantés avec un applicateur Choi, sans extraction à partir d’une zone donneuse.

Après la greffe

Une fois l’intervention terminée, aucun traitement ou pansement n’est nécessaire. Le patient peut avoir un œdème au bout de 24 à 48 heures après l’opération. Ce dernier disparaît sous 4 jours au maximum.

Les risques et les contre-indications de la greffe de barbe

  • Les risques et effets indésirables

Comme toutes les opérations, la greffe de barbe est une intervention qui présente un risque d’inflammation et de saignement. En effet, les follicules pileux peuvent s’enflammer, mais aussi engendrer une infection. Par ailleurs, il est possible de ne pas obtenir les résultats escomptés et la densité peut varier d’une personne à une autre.

  • Les contre-indications

Nous rappelons aussi que vous devez renoncer à cette intervention si vous suivez un traitement anticoagulant. Les maladies cardiovasculaires constituent aussi une contre-indication à cette greffe. Toutes ces informations vous seront communiquées par nos médecins spécialistes lors de la consultation préparatoire qui précède l’intervention.

Contacter l'équipe médicale par mail

Adresse : 11 Rue Dumont d'Urville, 69004 Lyon

Tel : 04 78 08 93 63