Qu’est-ce que la couperose et comment traiter cette affection ?

Les pathologies dermatologiques peuvent être particulièrement éprouvantes pour celles et ceux qui en sont touchés. Si certaines, comme la couperose, sont chroniques et ne guérissent jamais totalement, il existe des approches thérapeutiques qui peuvent les soulager et les atténuer. Les traitements permettront, par la même occasion, d’améliorer votre confort physique et mental ainsi que la qualité de votre peau.

Si vous souffrez de cette pathologie vasculaire, il est primordial de prendre rendez-vous avec un médecin esthétique spécialisé dans son traitement, afin d’établir un diagnostic complet. Au sein de notre cabinet médical et esthétique des Canuts, nos spécialistes vous conseillent et vous accompagnent pour trouver les solutions les plus adaptées à vos besoins.
Au sein du centre médical Des Canuts, nous prenons à cœur les problématiques esthétiques de nos patients, quelles qu’elles soient. C’est pourquoi, nous proposons des traitements vasculaires au laser pour traiter vos pathologies cutanées chroniques.

Qu’est-ce que la couperose ?

La couperose est une forme de manifestation cutanée de la rosacée. En effet, si dans le langage commun, nous avons généralement pour habitude de parler de couperose en parlant de cette dermatose, son véritable nom médical est la rosacée. La couperose ne constitue qu’un des symptômes de cette affection, qui est, d’ailleurs, beaucoup plus fréquente qu’on le pense. En effet, elle touche plus de 4 millions de personnes en France.

Symptomatologie et diverses formes de la rosacée

On observe au départ des rougeurs excessives au niveau du visage qui peuvent parfois aussi être localisées dans le cou. Une sensation de chaleur peut accompagner ce phénomène. Nous parlerons alors de bouffées vasomotrices. Petit à petit, les rougeurs se focaliseront au niveau des joues et du nez.

  • Dans la forme érythématotélangiectasique, la texture de la peau se modifie et il y aura des surélévations renseignant sur l’aspect inflammatoire de la pathologie.
  • Quand le trouble est de type papulopustuleux, papules et boutons se rajoutent à la symptomatologie. Les vaisseaux sanguins se dilateront et seront très visibles. C’est ce qu’on appelle les télangiectasies.
  • Lorsque nous sommes face à une rosacée phymateuse, le patient va remarquer une augmentation des glandes sébacées de son nez et des nodules qui vont déformer une partie du visage.
  • Enfin, dans sa version oculaire, et qui est une des plus fréquentes, la rosacée va entraîner une irritation des yeux, leur sensibilité à la lumière et un larmoiement excessif. Une inflammation palpébrale et/ou une conjonctivite peuvent suivre.

Les causes de la couperose

On associe souvent la couperose à l’alcoolisme, mais l’alcool n’est qu’un facteur aggravant de cette pathologie cutanée. Il ne la provoque pas.

Par ailleurs, les dérèglements du système immunitaire, ou certaines bactéries ou acariens comme les Demodex folliculorum, peuvent, quant à eux, être des causes de développement de la couperose. Il se peut aussi que cela résulte d’une réaction inhabituelle au soleil ou à une anomalie dans la dilatation des vaisseaux sanguins due généralement à une variation brusque de la température.
Le stress et les émotions fortes peuvent également être des facteurs favorisant l’apparition de couperose.

Les traitements efficaces contre la couperose

Dans la plupart des cas, le diagnostic pourra être posé par le médecin suite à une auscultation et une analyse des facteurs possible dans votre quotidien (changement d’habitude, d’environnement, etc). Dans certains cas particuliers, une biopsie pourra être envisagée. Une fois la présence de la maladie confirmée, il existe divers traitements qui peuvent être administrés.

Le traitement au laser de la couperose

Il s’agit de la meilleure alternative pour retrouver votre bien-être, et ce sans réels effets indésirables. Pour le traitement au laser de la couperose à Lyon, adressez-vous à nos médecins laséristes et esthétique du centre médical des Canuts. Ces derniers sont, d’ailleurs, experts en cette technique à laquelle ils peuvent recourir pour traiter diverses autres pathologies de la peau. Ils y recourent à des fins aussi bien thérapeutiques qu’esthétiques.

L’usage du laser pour venir à bout des télangiectasies sera réalisé sur une peau propre. Le patient devra porter des lunettes protectrices avant que le praticien ne commence à traiter la peau de son visage. Une sensation de chaleur assez intense et des picotements pourront être ressentis au moment de l’acte et s’arrêteront à l’instant même où le médecin éteindra son appareil. Le procédé durera un peu moins d’une demi-heure. Un gel sera appliqué sur la surface traitée pour l’apaiser et vous pourrez reprendre votre vie sociale normalement.

Il faut compter au moins deux séances, mais c’est votre médecin qui pourra fixer le nombre exact qu’il vous faudra suite au diagnostic qu’il aura préalablement réalisé.

Notez qu’il existe certaines contre-indications à cette méthode. Parmi ces dernières, nous pouvons énumérer :

=

La présence de lésions dermatologiques

=

Une poussée actuelle de rosacée

=

Un bronzage marqué ou un phototype V ou VI

=

Des cicatrices chéloïdes

=

La grossesse ou l’allaitement…

Les autres traitements possibles pour la couperose

Les traitements médicamenteux

Il existe diverses catégories de traitements médicamenteux qui peuvent améliorer l’apparence de la couperose :

  • Les antibiotiques sous forme de crèmes contenant de la clindamycine ou du métronidazole peuvent vous être prescrits.
  • Si la rosacée est oculaire, le praticien peut prescrire des comprimés à base de tétracycline.

Parmi les autres alternatives thérapeutiques, il y a les gels et crèmes d’acide azélaïque. Utilisés en application locale, ils peuvent bien réduire les rougeurs. Cependant, ils ont un fort pouvoir asséchant. Quant aux gels de brimonidine, ils ont un potentiel vasoconstricteur qui peut réduire l’apparence des vaisseaux sanguins. Enfin, dans les cas des formes les plus connues comme la phymatose, de petites doses d’isotrétinoïne peuvent réduire les symptômes.

Prendre contact avec le centre médical et esthétique des canuts

Afin que nous puissions établir un diagnostic complet et personnalisé, prenez rendez-vous avec les médecins spécialisé dans le traitement des pathologies cutanées.

=

Docteur Maroua Gmati

Médecin Lasériste / Médecin esthétique / Médecin spécialiste en greffe capillaire

Diplômes nationaux et universitaires
D.I.U. Traitement de la calvitie – Université Lyon 1 – Claude Bernard
D.I.U. Lasers médicaux – Faculté de médecine de Paris-Descartes

=

Docteur Ponçon Arnaud

Médecin Lasériste / Médecin esthétique / Médecin spécialiste en greffe capillaire

Diplômes nationaux et universitaires
D.I.U. Traitement de la calvitie – Université Lyon 1 – Claude Bernard
D.I.U. Lasers médicaux – Faculté de médecine de Paris-Descartes
D.I.U. Médecine morphologique et anti-âge – Faculté de médecine de Paris-Descartes

Contacter l'équipe médicale par mail

Adresse : 11 Rue Dumont d'Urville, 69004 Lyon

Tel : 04 78 08 93 63