Détatouage

Le centre médical de la croix-rousse vous accueille du lundi au vendredi de 9h à 19h. 

Le tatouage est très fréquent en France et dans le monde, on estime que 1/3 de la population est tatoué. 40% des américains et 20% des européens entre 25 et 35 ans sont tatoués et le taux de regret est entre 25 et 50% dans les 5 et 15 ans suivants.
Une personne sur deux souhaiterait faire enlever son tatouage. Chaque zone corporelle est concernée (bras, épaules, dos, mains, torse, poitrine, jambes …). La majorité des tatouages sont monochromes et quelques-uns polychromes.

Technique

La seule et unique technique qui devrait prévaloir actuellement est le détatouage par laser Q-switched, les autres techniques à l’acide lactique ou par laser CO2 laissant des cicatrices définitives.

Les lasers Q-switched produisent des impulsions de faible énergie mais fortement focalisées et sur des durées très courtes (nano seconde ou pseudo pico seconde), donc de puissance considérable.

L’objectif est de fragmenter les agrégats de pigment sous l’onde de choc du laser et donner naissance à des agrégats plus petits qui deviennent invisibles et seront évacués par le réseau lymphatique et par le système immunitaire.

Les principaux lasers utilisés sont le Nd:YAG simple ou doublé en fréquence Qswitched, le laser rubis ou alexandrite en fonction de la coloration du tatouage.

Résultats attendus

De multiples facteurs pourront influencer le résultat du détatouage

La couleur du tatouage est le facteur le plus important
Encre noire professionnelle : Peut être composée d’oxyde de fer, de carbone, d’encre de Chine, de charbon de bois et de suif. Chaque pigment réagit différemment au laser et pourra être plus ou moins difficile à détruire. En moyenne, une dizaine de séances est nécessaire pour effacer un tatouage.

Encre noire amateur : Les tatouages à base d’encre de chine sont les plus faciles à effacer. 1 à 4 séances pourront être nécessaires.

Encre rouge : Contient de l’oxyde de fer, de l’alizarine ou du rouge de cadmium. Ces pigments sont plus difficiles à détruire et nécessiteront un laser

Nd : YAG doublé en fréquence (532nm). Une dizaine de séances seront nécessaires et les résultats plus aléatoires.

Encres jaune, vert, violette, bleue … : Elles sont très difficiles à enlever, même avec les dernières technologies. Certaines longueurs d’onde peuvent les atténuer (585 et 650 nm)

Encre Blanche : Impossible

La profondeur et la quantité d’encre sont aussi des facteurs importants
En effet, plus l’encre est superficielle ou épidermique, plus elle sera simple à détruire. Inversement, plus l’encre sera profonde ou dermique, plus elle sera difficile à enlever.

Cela explique l’éclaircissement parfois partiel du tatouage sans pouvoir l’effacer complètement.

La localisation corporelle
La localisation corporelle peut avoir son importance.

Déroulement de la séance

Avant le traitement : Le médecin vous prescrira une crème anesthésiante à appliquer 1h30 avant votre rendez-vous.

Pendant le traitement : Le jour de la séance, vous porterez des lunettes de protection. La durée du traitement est variable selon la taille du tatouage. Le médecin applique le laser sur l’ensemble du tatouage. Un blanchiment lié à la production de gaz lors de la destruction du pigment épidermique apparait progressivement. Quelques minutes après la séance, le tatouage réapparait et il ne s’estompera que progressivement sur les mois qui suivent.

Après le traitement : La cicatrisation dure environ 3 jours. Quelques cloques liées à la spongiose dermique ou croutes peuvent apparaitre et sont sans gravité. Il convient de réaliser un pansement occlusif selon les recommandations de votre médecin. Il est important de respecter une éviction solaire stricte entre les séances laser, habituellement espacées de deux mois.

Contres indications

Équipe médicale

 Les consultations sont assurées par les Dr GMATI, Dr PONÇON, Dr DE BRUYNE et Dr TARET. Les consultations d’allergologie par le Dr DUPUY.

Nous contacter

Adresse : 11 Rue Dumont d'Urville, 69004 Lyon

Tel : 04 78 08 93 63